Cédric O, secrétaire d’état chargé du numérique a annoncé le 12 mai dernier sur twitter la publication d’une partie du code de l’application StopCovid.

L’équipe-projet a pour cela fait le choix de la solution open source GitLab. Un choix loin d’être anodin, la plateforme faisant régulièrement son apparition du côté de logiciels libres préconisés par l’état (SILL).

Cependant, les éléments dévoilés ne révèlent au final que très peu de détails sur les rouages de l’application. Une petite déception pour l’opinion publique qui devra donc s’armer de patience avant d’en savoir un peu plus et, peut-être, apaiser définitivement ses craintes d’émergence d’un “Big brother” nouveau.