L’utilisation des algorithmes à des fins de prises de décisions automatisées peut avoir un impact significatif sur les personnes concernées.

Le Défenseur des droits en partenariat avec la CNIL apporte à cet effet une série de recommandations:

  • La formation et la sensibilisation au phénomène ;
  • Le développement de méthodologie de prévention des biais ;
  • Le renforcement des obligations d’information, de transparence et d’explicabilité ;
  • La réalisation d’études d’impact afin d’anticiper ces biais ;

Pour aller plus loin : https://www.defenseurdesdroits.fr/sites/default/files/atoms/files/synth-algos-num2-29.05.20.pdf