Dans un communiqué publié le 15 juin dernier,  l’ordre des médecins montre son inquiétude quant au rallongement des durées de conservation de données collectées dans le cadre de la lutte contre le Covid 19.

En cause ici l’article 2 du projet de loi organisant la fin de l’urgence sanitaire, qui prévoit la possibilité de prolonger par voie de décret, la durée de conservation des données relatives aux malades et à leurs contacts.

L’ordre des médecins évoque ainsi un “revirement du gouvernement” et réclame une suppression de l’article controversé.

Pour aller plus loin: https://www.conseil-national.medecin.fr/publications/communiques-presse/fichiers-sidep-amelipro