L’opérateur italien de télécom Wind TRE SpA a écopé le 9 juillet dernier d’une amende de 17 millions d’euros pour défaut de base légale dans des traitements ayant trait au marketing .

Cette sanction fait suite à de nombreuses complaintes d’utilisateurs se plaignant de démarchages agressifs par voie de SMS, e-mail, fax et appels automatiques, effectués sans leur consentement. De plus, bon nombre des personnes concernées affirment n’avoir jamais eu la possibilité d’exercer leurs droits d’opposition ou de retrait de leur consentement.

L’autorité de contrôle italienne à la suite d’investigations minutieuses et au regard des antécédents de l’opérateur a décidé de lui infliger cette sanction tout en l’enjoignant de mettre en place des procédures de nature à faire respecter les droits des personnes.

Pour aller plus loin : https://edpb.europa.eu/news/national-news/2020/telephone-operators-italian-sa-fines-wind-eur-17-million-and-iliad-eur-08_en