La CNIL met en garde les collectivités contre l’utilisation de dispositifs de verbalisation par lecture automatisée des plaques d’immatriculation (LAPI).

Cette mise en garde fait suite à plusieurs mises en demeure adressées aux collectivités en raison de leur utilisation des dispositifs de type LAPI.

La CNIL rappelle ainsi que la collecte de fichiers photographiques pour la recherche d’infractions n’est autorisé par aucun texte et ne peut donc être valablement mise en oeuvre par les communes.

Pour aller plus loin:  https://www.cnil.fr/fr/verbalisation-par-lecture-automatisee-des-plaques-dimmatriculation-lapi-la-cnil-met-en-garde